SI TOUT ÉTAIT POSSIBLE

Débutons par le commencement. Je suis une femme rationnelle, réfléchie et très orientée solution. Je me questionne beaucoup, je suis toujours en quête de sens et je «travaille» sur moi-même constamment. Relationnelle et perspicace, j’ai souvent choisi le chemin de la raison plutôt que celui du cœur, de l’intuition. Toutefois, je suis de plus en plus centrée et ancrée dans ma vie et cela depuis quelques années. Le temps est relatif et il est possible d’être sur une route lente pendant 5, 10 ou 20 ans puis passer en vitesse Grand V d’évolution et de changer notre vie, pour le mieux.

En 2009 suite à la naissance de mon fils, ma vie m’a semblée inadéquate. Il m’a semblé que mon entreprise (à ce moment j’étais propriétaire d’une agence de voyages) ne me permettait plus l’épanouissement et l’accomplissement que je désirais. En fait, j’étais en train de vivre une vie superbe aux yeux de tous, mais seulement «correcte» pour moi. Lors d’une discussion franche et vive sur ma vie qui me semblait tellement inadéquate, mon interlocuteur m’a demandé ce qui allait si mal, ce qui était si pénible dans ma situation. LA bonne question était enfin posée, celle que je n’avais pas eu le courage ou le recul pour me poser. Le cri du cœur qui a jailli en moi fut si fort et spontané qu’il est sorti tel une flèche directe; «Je suis en train de passer à côté de ma vie!»
Voilà ce que j’ai crié dans le restaurant à celui en face de moi mais surtout à mon intention, à l’intention de l’univers.

J’étais en train de vivre une vie superbe aux yeux de tous, mais seulement «correcte» pour moi.

C’est alors que je me suis ouverte un peu plus, car Einstein l’a si bien dit; pour obtenir un résultat différent, ça demande de poser une action différente.

La loi de l’attraction, la psychologie positive, la gratitude, le tableau de visualisation, tout cela je l’ai lu, fait et intégré à ma vie, non sans grand scepticisme parfois. Rappelons mon fort désir de rationnalisé, de rendre tangible, de comprendre logiquement. Maintenant, tout cela fait partie de ma vie car je sais que cela se passe réellement ainsi.

Lorsque j’ai accepté une invitation à la conférence de John P. Streleaky en 2010, j’étais loin de me douter que l’univers m’attendait de pied ferme. Le contenu de la conférence m’était spécialement dédié me semblait-il. Il y avait des kiosques lors de l’entracte et la grande bannière «Devenez coach de vie ou d’affaires» avait été placée spécialement pour moi j’en étais certaine. S’en est suivie une longue réaction en chaine par laquelle j’ai fait des séminaires reliés au coaching et la PNL*, j’ai accepté des charges de cours, j’ai pris un associé dans mon entreprise afin d’amorcer la transition vers ma nouvelle vie, bref j’étais en vitesse Grand V et pourtant tout me semblait normal. Tel qu’on pourrait le dire; «it was meant to be».

Très souvent, lorsqu’on me dit que je suis courageuse d’avoir changé ma vie, que j’ai un talent pour me réinventer, que je suis audacieuse et authentique, cela me semble une évidence même de vivre ma vie ainsi. J’oublie même souvent qu’il n’en a pas toujours été ainsi pourtant. La clé qui m’a permis de vivre la vie que je veux vraiment?

Y croire.

Tout simplement. Croire qu’il est possible de vivre la vie rêvée. Oser défier les règles. Cesser de se contenter d’une vie qui est bien vue, qui plaît à tous et se demander vraiment; «Mais qu’est-ce que je veux vraiment vivre moi?». Lorsqu’on se donne vraiment et sincèrement le droit de répondre à cette question, la graine est semée. Ce n’est qu’une question de temps qu’elle pourrait germer. Tel l’image de la semence, c’est avec attention, amour, lumière et eau que la graine deviendra le fruit juteux, la fleur splendide ou l’arbre géant. Nourrir ses aspirations de vie, y porter attention, les mettre en lumière, voilà la clé pour créer la vie que tu veux.

Alors vraiment, je te la pose aussi cette question: quelle est la vie que tu rêves de vivre?
Car selon mon expérience, tu n’as pas choisi d’être en affaires, entrepreneur ou à ton compte pour travailler plus fort qu’avant ni pour faire des semaines entières de tâches qui ne te font pas vibrer.

Le style de vie que tu souhaites est possible, si tu oses te poser les vraies questions et croire que tu peux vivre la vie idéale selon tes valeurs, tes aspirations authentiques.

Quelle est la vie que tu rêves de vivre?

Partage avec moi tes réflexions accompagnées du #mentreprendre

Qui tu ES fait toute la DIFFÉRENCE!

 

Ta complice d’évolution et de succès,

Mélissa

 

*PNL : Programmation Neuro-Linguistique

Bucketlist.jpg