Loading...

Blogue

Résolutions, objectifs et intention

pexels-photo-259890

Par Mélissa Miron

Coach-Experte, Communicatrice & Formatrice

 

La fin d’année arrive à grands pas, avec elle son habituel bilan et rétrospective. À la télé, dans les médias, au travail et en famille c’est un incontournable; on se remémore la dernière année et ses faits marquants. Avez-vous l’habitude de réfléchir tôt, dès le mois de novembre, à l’orientation que vous donnerez à la nouvelle année qui arrive? Prenez-vous un réel temps de pause pour survoler la dernière année et planifier la prochaine?

Si vous êtes dans la majorité des gens, la réponse est non. Bien sûr de façon naturelle et inconsciente certains faits de l’année sont repassés, certains souhaits sont spontanément formulés… pour souvent être vite rabroués car jugés farfelus ou impossibles à concrétiser. La réalité est que la majorité des gens confondent une résolution et un objectif. Et comme les fêtes de fin d’années encouragent les résolutions, souvent prises lors du 3e verre de vin le 31 décembre, le taux de réussite des fameuses résolutions est catastrophique!

RÉSOLUTION

La résolution a pour fondement profond d’apporter un changement d’attitude ou d’habitude. Selon les définitions possibles; la résolution est soit 1) une solution à un problème 2) une décision volontaire arrêtée après délibération 3) synonyme de détermination, énergie ou fermeté.

La majorité des résolutions sont prises en lien avec la définition #1; comme solution d’un problème. Par exemple; s’abonner au gym comme solution à son manque de tonus et d’énergie, se mettre au régime comme solution aux vêtements qui rapetissent, arrêter de fumer (encore cette année) ou boire moins de vin. Ces résolutions, bien qu’à la mode et toutes bénéfiques pour votre santé, sont souvent vouées à l’échec car elles ne sont pas bien cimentées dans votre esprit, dans votre vie. En référence à la définition 2; la résolution que vous prenez est rarement arrêtée après délibération, elle est plutôt prise spontanément dans bien des cas. Aussi, votre résolution n’est pas assez murie et définitive pour être porteuse d’une vraie détermination et d’une volonté ferme.

 

OBJECTIF

L’objectif, quant à lui est d’une toute autre nature. Il fait référence à un idéal à atteindre, au dépassement de soi, à une balise fixée que l’on atteindra. L’objectif est directement lié au passage à l’action, à un plan que vous élaborerez en étapes pour atteindre cet objectif. C’est le but à atteindre, le point fixé à l’horizon pour vous permettre d’avancer vers vos aspirations. Vous devinez peut-être en lisant cette description que ce qui permet de passer à l’action; c’est de fixer ce fameux objectif! De le choisir et de le rendre précis tel le centre d’une cible que vous aurez à vue toute l’année. Toutefois, ce qui augmente encore plus votre taux de réussite lié à votre objectif, c’est le plan d’action. Tant que l’objectif reste vaguement choisi et nommé, qu’il n’est pas placé dans votre vie à l’aide d’une stratégie concrète; votre objectif ne restera qu’un idéal souhaité.

L’une des méthodes les plus efficaces pour l’élaboration d’un plan d’action, d’une stratégie liée à un objectif est la méthode S.M.A.R.T.E que j’utilise fréquemment.

Prenons un exemple concret pour mieux illustrer et comprendre le processus;

Objectif :                   Je voudrais être mieux dans ma peau, retrouver la forme

S pour spécifique      Votre objectif doit être précis, bien défini

L’objectif devient : Je voudrais aller au gym 3 fois par semaine et perdre 5 kg

M pour mesurable   Comment pourrez-vous constater et mesurer l’évolution de votre objectif

La mesure pourrait être : Je vais noter chaque visite au gym dans un calepin et me

peser à chaque vendredi

 

A pour accessible     Croyez-vous vraiment en cet objectif? Est-ce possible d’y accéder?

Tant que vous ne croyez pas à 100% que votre objectif est accessible, vous ne

ferez pas toutes les actions du plan…

 

R pour réalisable      Avez-vous les capacités et les ressources nécessaires pour atteindre votre objectif?

Avez-vous le budget pour aller au gym? Avez-vous un mode d’alimentation

permettant de perdre du poids? Avez-vous assez de confiance, de motivation, de

volonté? Ect…

T pour temporel       Prévoyez un échéancier précis des différentes étapes ainsi qu’une date officielle pour atteindre l’objectif

Prévoir à l’avance une plage horaire précise 3 fois par semaine pour le gym,

prévoir du temps pour faire de nouvelles recettes, prévoir du temps pour faire le

bilan des progrès. Vous mettre des dates de mesures, de pesée et une date à

laquelle vous voudriez avoir perdu le 5kg en question.

 

E pour écologique    Est-ce que l’intégration d’un tel plan d’action respecte votre écologie personnelle et professionnelle (entourage, amis, réalité quotidienne, horaire, etc…)

Est-il acceptable dans votre vie familiale et votre horaire d’aller 3 fois par semaine

au gym? Est-il acceptable et intéressant pour votre famille d’avoir de nouvelles

habitudes alimentaires? Est-ce que votre entourage vous soutiendra dans vos

nouvelles habitudes?

 

INTENTION

Souvent l’on me demande comment choisir le bon objectif, son objectif. Dans tous les aspects de votre vie méritant attention et dépassement, choisir où mettre son énergie, où arrêter son choix peut être un défi en soi. C’est alors que je recommande de débuter le processus par se choisir une intention envers la prochaine année qui arrive.

L’intention, c’est le motif derrière toutes vos actions, vos pensées et vos émotions. C’est ce qui teinte vos comportements et vos perceptions et l’intention est très proche de votre intuition, de votre petite voix qui en votre fort intérieur vous guide.

Donc, dès maintenant je vous invite a choisir un mot qui spontanément vous vient en tête en lisant cet article comme intention de départ. Ça pourrait être une foule de mots; plaisir, constance, patience, volonté, essor, liberté, la liste pourrait perdurer ainsi de longues pages. Voyez ensuite comment ce mot, gardé bien en tête peut s’intégrer à votre vie et en teinter vos sentiments et vos actions. Comment en gardant votre intention en tête, votre perception de votre réalité quotidienne peut évoluer. C’est là une première et très bonne piste à suivre pour en arriver à choisir un objectif précis un peu plus tard, en début d’année où encore au moment que vous déciderez comme opportun.

Bon temps des fêtes et Bonne Année!

À vos marques [personelles]!

bookblock-363195

Par Mélissa Miron

Coach de succès – Conférencière – Formatrice

 

La marque personnelle (personnal branding) est devenu un incontournable pour le professionnel moderne. Bien plus qu’une mise en valeur, la marque personnelle inclus divers éléments distinctifs et significatifs permettant de créer un aura unique pour chaque individu. Longtemps réservé aux entreprises et organisation, le concept de marque s’est transposé aux individus en affaires, aux entrepreneurs pour maintenant rejoindre tout professionnel ou personne active professionnellement.

 

C’est quoi au juste?

La marque personnelle englobe l’ensemble des éléments qui vous distinguent et vous rendent uniques : qualités, compétences, talents, forces, valeurs et mission. Bien plus qu’un inventaire de vos réalisations, votre marque personnelle défini qui vous êtes, ce que vous aimez, ce qui vous fait vibrer et pourquoi vous existez. Votre marque permet d’élaborer un ptich, de vous définir, de vous décrire et d’adresser à un auditoire défini (clients, collaborateurs, futurs employeurs) vos atouts.

 

Par où commencer?

Débutez par votre C.V. Y sont possiblement listés vos compétences particulières, qualités principales et accomplissements particuliers. Partant de cela, ressortez tout ce qui vous semble vraiment important, toute information que nous devons savoir pour bien vous connaître.

 

Ensuite, demandez-vous ce qui est important pour vous? Les valeurs qui régissent vos actions et vos décisions. À titre d’exemple, des valeurs importantes pour moi sont le plaisir, l’authenticité, la liberté, l’évolution et le respect.

 

Demandez-vous maintenant ce qui vous rends heureux, passionné. Qu’est-ce qui vous importe, vous motive, vous stimule?

 

Comment voyez-vous le monde? Qu’est-ce que vous aimeriez changer ou rendre meilleur par votre travail, votre apport?

 

Maintenant, ressortez ce qui vous distingue des autres professionnels de votre domaine. Qu’est-ce qui vous rend unique, apprécié, qu’est-ce qui fait de vous une personne intéressante et agréable à cotoyer.

 

Arrivés à ce stade, vous devez maintenant vous valoriser, sans fausse modestie ni gêne. Qu’est-ce qui vous rendez indispensables pour vos clients, pour une équipe de travail ou pour un futur employé? Que faites-vous mieux que la majorité? Quel est l’avantage concurrentiel de vous choisir VOUS plutôt qu’un autre?

 

Se voir dans les yeux de… Google!

Maintenant vous avez suffisamment d’informations pertinentes sur votre unicité, votre personnalité pour filtrer votre marque personnelle telle que le ferait Google. C’est à dire, quels sont les mots-clés que nous devrions inscrire dans la barre de recherche pour arriver le plus directement à vous? Comment pourrais-je vous rechercher de la façon la plus simple? Encore une fois à titre d’exemple, pour ma part je donnerais comme mots-clés de ma marque personnelle : coaching-communicatrice-succès-audace-authenticité. Bien sûr il pourrait y avoir une foule de sous-liens à faire, toutefois rappelez-vous que Google va au chemin le plus court, le plus direct et le plus simple.  C’est un peu comme passer tous les éléments de votre marque au tamis afin d’en conserver seulement les plus forts et grands éléments. De là les ramifications se tisseront d’elles-mêmes.

 

En savoir plus sur la marque personnelle

Le concept vous intéresse et vous désirez vraiment mettre de l’emphase sur votre marque personnelle afin de la rendre forte et solide? Voici deux autres articles connexes que je vous suggère de lire et de mettre en pratique :

 

Infopresse : http://www.infopresse.com/article/2015/11/24/creer-sa-marque-personnelle-en-5-etapes

 

L’Effet A : https://effet-a.com/cohorte-2/robert-dumas/construire-et-gerer-sa-marque-personnelle-ca-sapprend/

 

Un parcours de 100 jours est même offert depuis 2 ans au Québec, chapeauté par Isabelle Hudon et l’Effet A : https://effet-a.com/formation/

 

À vos marques, prêts? Rayonnez!

Chercher trop loin

240_F_121400541_ap9LOrlZJsGv7YzvRvNDeGnVHjPxJKmj

Mélissa Miron

Coach de succès, Conférencière, Communicatrice

 

 

De plus en plus intuitive, authentique et minimaliste, je suis une perfectionniste-scénariste en rémission. Ce que je veux dire en fait; c’est que j’ai passé une grande partie de ma vie à vouloir être parfaite, que tout soit parfait et j’élaborais des scénarios toujours plus catastrophiques ou angoissants pour justifier ma minutie à outrance. Je cherchais toujours à en faire plus, à comprendre plus, je me posais des milliers de questions et je croyais que la réussite d’une vie passait par une compréhension cérébrale uniquement des situations.

 

Authenticité et Marketing

Si j’ai adopté un marketing plus authentique, c’est que j’ai d’abord choisi le chemin authentique pour moi-même au quotidien. J’ai choisi de revenir à moi, de mieux me connaître, de reprendre mon pouvoir et de miser sur qui je suis pour bâtir ma pratique de coaching, pour bâtir mon empire.

Être soi est tellement plus simple qu’on le croit! C’est un chemin audacieux à emprunter dans une société qui nous demande constamment d’être plus ou mieux, mais c’est un chemin si merveilleux que de revenir vers soi pour partir vers les plus hauts sommets!

L’humain cherche à rendre compliqué ce qui est simple. Sois-toi, tout simplement. Lire la suite…

Perdre le contrôle ou prendre le pouvoir?

vincent-tantardini-379710

Par Mélissa Miron

Coach de succès – Conférencière – Formatrice

 

Ma dernière conférence sur scène traitait du pouvoir. De la différence entre le contrôle et le pouvoir pour être plus juste. Sujet riche et vaste, je réalise encore à quel point ce sujet s’applique à toutes les sphères de nos vies tellement chargées et bien sûr à nos comportements au travail. Avez-vous souvent le réflexe de vouloir contrôler les circonstances, les délais, vos collègues, vos employés? Avez-vous le désir de contrôler ce qui se passe, comment la suite va se passer et ainsi contrôler les résultats? Surement oui… On a tous ce désir à un moment où l’autre. Le véritable problème survient lorsque ce n’est plus un désir, c’est votre seconde nature.
Le problème est réel lorsque contrôler est votre seul but, votre combat de chaque instant. Le désir de contrôle est énergivore et vous bouffe possiblement vos meilleures heures d’efficacité à vous débattre en vain contre le vent. Le besoin de contrôle cache souvent un manque de confiance en soi et la peur d’échouer.

 

L’idée du contrôle

 

Bien assise dans notre égo, l’idée du contrôle est une illusion des plus parfaites! Elle laisse croire à l’humain que nous sommes qu’il est effectivement possible de décider de ce qui va se passer ou encore d’avoir main mise sur les circonstances ou les gens. Rien n’est plus faux! Le contrôle est une illusion permettant de rassurer l’humain quant à son libre-arbitre et son jugement. Mais en réalité, l’humain n’a jamais le contrôle, non. Il ne l’a jamais eu et ne l’obtiendra jamais. L’humain a une arme plus redoutable encore, un atout plus précieux; LE POUVOIR.

 

Le vrai atout : le pouvoir

 

Le pouvoir est possiblement notre force cachée la moins exploitée. Lorsque survient un imprévu, je n’ai pas le contrôle sur la situation, j’ai le pouvoir de me positionner face à la situation. J’ai le pouvoir de choisir, agir, m’ajuster et surtout puiser en moi pour être fort et puissant. Malgré que je ne puisse pas changer la situation, j’ai le pouvoir sur l’aspect du «comment» la situation va se gérer.

 

Pouvoir est le verbe lié à nos capacités, nos compétences. Pouvoir est lié aux verbes, choisir, faire, agir, bouger, réagir, concrétiser, réaliser, bâtir. J’ai le pouvoir. J’ai la capacité. J’ai la compétence. J’ai une foule de possibilité. Pouvoir, c’est en fait ce que tout le monde cherche. L’enfant veut pouvoir marcher, s’habiller, manger tout seul, comme un grand. L’ado veut pouvoir décider, choisir, sortir seul et s’affranchir. L’adulte veut contrôler? Illusion. L’adulte veut vraiment au fond sentir qu’il est aux commandes de sa vie, des situations et qu’il a le pouvoir de choisir, être, agir et faire. Sortir de l’illusion du contrôle et embrasser le pouvoir c’est prendre conscience de l’immense force de l’humain.

Concrètement, je fais comment?

 

O.K. au quotidien vous aimeriez savoir comment passer du contrôle au pouvoir? Voici quelques suggestions que j’applique personnellement :

 

  • Un collègue s’absente et cela affecte un projet, un dossier ou me rajoute des tâches? Plutôt que de rager, m’obstiner, tenter de le convaincre d’entrer au bureau ou de me braquer (contrôle) je me demande; «Que puis-je faire pour alléger la situation et tenter de prioriser les tâches les plus importantes?» «Comment cette situation est une opportunité pour moi d’être dans mon pouvoir?»
  • Le réseau informatique plante ou le photocopieur fait défaut au moment de finaliser un document ultra-important à être utilisé dans quelques minutes? Plutôt que de rager, appuyer vingt-cinquante-cent fois sur le bouton marche, céder à la panique ou être empreint d’un stress inutile (contrôle) je me demande; «Qu’est-ce qui pourrait vraiment aider présentement?» «Quel plan B puis-je mettre en branle dès maintenant?»

 

Il est prouvé que lorsque nous sommes prêts à faire face à une situation, nous sommes plus confiants et solides. Préparez-vous, car oui il y aura toujours des contretemps et des imprévus! Une bonne façon de se préparer est de se mettre en tête les deux phrases suivantes à utiliser généreusement dans toute situation venant bouleverser vos plans :

 

  1. Est-ce une situation qui demande une action immédiate et urgente? (Ex : en cas d’accident)
  2. Qu’est-ce que je peux faire, concrètement, pour m’ajuster face à cet imprévu/incident? (Être proactif et en pouvoir plutôt qu’en réaction passive)

 

Passer du contrôle au pouvoir demande un petit élan d’audace… C’est ce qu’il faut pour lâcher la liane du contrôle et attraper celle du pouvoir.

 

 

 

 

 

 

 

Paru dan PAX Magazine, juillet 2017, Vol. 4, No 6

Les vertus du minimalisme

téléchargement

Par Mélissa Miron

Coach de succès – Conférencière – Formatrice

 

D’où provient la croyance tenace qu’il en faut toujours plus pour réussir? Que plus est toujours mieux?  Dans toutes nos sphères de vie cette croyance nous amène à accepter plus, désirer plus, croire qu’il nous en faut plus, bref cette quête de plus a des répercutions souvent néfastes et ouvre les portes à la procrastination ou pire à l’épuisement professionnel.

 

Le Kilimanjaro

Comment te préparerais-tu à monter ce célèbre mont? La métaphore est intéressante, prêtes-toi au jeu.

  • Quelle serait la première chose que tu mettrais en place ou changerais dans tes journées en vue de ton expédition?
  • Quel serait ton principal défi à considérer en vue de ton expédition vers le sommet?
  • Comment déterminerais-tu ce que tu vas apporter avec toi pour l’expédition?

 

De façon assez générale la majorité des gens feraient le choix comme première action de cibler un entrainement physique adéquat et ils feraient une liste modeste des essentiels à apporter pour ne pas alourdir leur bagage pour l’expédition.

 

Ta carrière, ton expédition

Ta carrière, ta vie professionnelle, ta réussite d’entreprise est ton expédition vers le Kilimanjaro. Tu souhaites te rendre au sommet.

Tu souhaites une expédition sans trop d’encombres ni défis.

Tu aimerais profiter de la montée et qu’elle soit agréable.

Tu aimerais avancer avec constance, à un rythme permettant d’atteindre le sommet bientôt.

 

Ta meilleure stratégie est donc de renverser la croyance tenace. Transformer la croyance : plus est toujours mieux par le moins est le mieux. Un changement assez drastique j’en conviens.

Le minimalisme

Qui met en œuvre le minimum d’élément. Qui requiert le minimum de ressources. Voici la définition retenue par divers dictionnaires. Le minimalisme est l’art d’aller à l’essentiel, de revenir à l’art du minimum. Dans une société où le maximalisme (toujours plus) est la philosophie retenue, le minimalisme peu sembler alternatif, trop bizarre ou même impossible. Pourtant, le minimalisme est la clé pour l’ascension du Kilimanjaro :

  • Le moins de bagages qui alourdissent la montée;
  • Le moins d’efforts inutiles pour préserver tes forces;
  • Le moins de bavardage inutile ou arrêts futiles pour garder le rythme;
  • Le moins de distractions pour être bien focalisé sur l’objectif : le sommet!

 

Au bureau, comment appliquer le minimalisme afin de rendre ton ascension vers le sommet plus facile? Voici quelques pistes de minimalisme au travail qui s’applique à tous les types de postes occupés du gestionnaire à l’employé, du propriétaire au travailleur autonome :

 

Prioriser l’essentiel : quelles sont les tâches absolument essentielles pour la prochaine heure? Ne faire seulement que les quelques tâches essentielles à chaque heure.

Garder le rythme : tenter de trouver son rythme naturel de productivité et le garder constant. Tenter de sortir des patterns qui vous portent à accumuler des tâches ou à étirer les délais.

Apprendre à dire non : le minimalisme consiste aussi à refuser d’accumuler. Dire non aux offres de café, diner à l’extérieur, réunions imprévues et non-essentielles, courriels non-essentiels*

Épurer et déléguer : passer en revue vos tâches, votre horaire des prochaines semaines et tenter de l’épurer de tout le superflu. Tout ce qui ne revient pas seulement à vous peut être délégué. Tout ce qui est non-essentiel et non-important doit être retiré afin d’épurer votre agenda.

Apprendre à apprécier le silence :  fortes sont les chances que vous encombrez vos journées professionnelles car le brouhaha vous rassure. La majorité d’entre nous n’ont pas appris à vivre et apprécier le silence, ce qui nous porte à rester dans le bruit, le tourbillon et la distraction.

 

Peu nombreux sont les audacieux qui partagent la vue merveilleuse au sommet du Kilimanjaro. Serez-vous des audacieux minimalistes?

Se laisser inspirer

aj-garcia-230650

Mélissa Miron

Coach de succès, Conférencière, Communicatrice

 

Quand j’ai envoyé ma candidature afin d’être bloggeuse pour Momtrepreneur, j’ai eu un petit pincement. Ça faisait un bout que je n’avais pas eu autant le goût qu’on me choisisse! Ça me rappelait l’école, tu sais quand tu souhaites être choisie pour une activité spéciale et que tu lèves le bras si haut, si tendu pour être bien vue et être l’élue! C’est que depuis que j’ai découvert Momtrepreneur, ma flamme créative et innovatrice est vraiment alimentée, ravivée même. Je jouis d’une pratique de coaching enviable et mon entreprise est de plus en plus prospère. J’attire l’abondance financière et les clientes idéales que je cible, je suis en croissance constante et mes stratégies portent leurs fruits. J’ai demandé [à l’univers par le biais de mon cahier de projets] à être appuyée et à me sentir élevée au printemps dernier car je sentais que j’avais besoin d’être entourée de personnes qui pourraient m’inspirer à passer au prochain niveau. J’avais envie de collaboration et de sentir que je fais partie d’un tout, d’une gang.

 

L’Univers m’a répondu!

En quelques mois plusieurs nouvelles rencontres ont jalonnées ma route, en réponse à ma demande d’inspiration et d’élévation. J’ai été contactée pour être la coach d’une entrepreneure que j’admire et qui selon moi est à un stade de croissance supérieur au mien. Quelle belle leçon d’humilité et d’ouverture m’a livrée cette merveilleuse coachée! Elle m’a démontrée que peut importe le niveau où l’on se considère, sur certains points d’autres peuvent nous élever. Bien que sa pratique soit plus florissante encore que la mienne, elle admire ma créativité et ma vivacité d’esprit. Elle se retrouve souvent dans un esprit cartésien et rationnel pour son développement d’affaires et elle avait le gout de sortir de ses pantoufles, alors elle m’a contactée. Elle m’a inspirée par cette main tendue vers moi, en toute humilité.

Lire la suite…

Brainstorming en vacances!

Brainstorming estival

Par Mélissa Miron

Coach de succès – Conférencière – Formatrice

Parution PAX Magazine, Vol. 4, No 6, Août 2017

http://paxmagazine.ca/digital/2017/08/fr/#page/14

 

La période estivale et les vacances sont propices à l’introspection et la mise à jour. Dans le rythme effréné de nos journées, nous passons souvent une grande partie de notre année à travailler, concilier et tenter d’arriver au bout de nos semaines pour se reposer. Mais qu’en est-il de vos objectifs? De vos véritables buts et aspirations? De vos nouvelles idées, vos souhaits, vos rêves? J’offre pendant la période estivale un service particulier de brainstorming en ma compagnie afin de permettre aux professionnels et entrepreneurs de faire le ménage dans leurs différentes sphères de vie. Envie d’amorcer votre brainstorming estival?

 

Que désires-tu vraiment?

Simple et vaste à la fois, cette question est le point de départ. C’est la partie la plus ardue, de faire le tri de tous tes souhaits grands et petits. Non seulement c’est le départ de ton brainstorming mais de ta vie en général! Plusieurs sous-questions peuvent t’aider à y répondre, toutefois il est important que le processus te ramène à l’essentiel… Essaie de répondre au questions sans créer de liste (to-do-list) afin de ne pas tomber dans la l’inaction. Écris, dessine, souligne, change de crayon, de sens de papier, tout est permis! Mon truc : je prends du papier vierge sans ligne et quelques crayolas! Ainsi je ne peux écrire trop petit et c’est peu propice aux listes…

  • À quoi aspires-tu?
  • Quelle vie désires-tu mener?
  • Quels sont tes 5 grands rêves de vie?
  • As-tu amorcé une bucket list?
  • Essaie de résumer en 5 mots ce que tu souhaites le plus

 

Te sens-tu appuyé?

Maintenant que tu as ciblé ce que tu désires vraiment, profondément, il est bon de trouver nos alliés. Est-ce que tu es appuyé dans ce que tu désires? As-tu un environnement favorable à la concrétisation de ce que tu souhaites? Très honnêtement, en toute transparence, observes-les gens près de toi que tu côtoie fréquemment et valide s’ils appuient ton projet, ton désir. Seront-ils des alliés, des complices, des compagnons de route? Souvent, nous sommes mal accompagnés pour s’épanouir et réaliser nos rêves. Nos compagnons de route (famille, amis, collègues) veulent nous protéger et nous garder près d’eux, donc ils ne soutiendront pas nos désirs d’envol… Qui pourrais-tu avoir comme allié?

 

Qu’est-ce que cela va changer?

Réaliser ton souhait, toucher ton but, concrétiser ton objectif, qu’est-ce que cela va changer? Réellement? Quels sont les gains et bénéfices découlant de ce projet? Prends le temps de ressortir les 3 types de gains possibles; être, faire et avoir en complétant les phrases suivantes :

En concrétisant mon objectif, je serai ___

En réalisant mon souhait, je ferai ___

En touchant mon but, j’aurai ___

 

Avant de terminer cette étape, il est important de passer le filtre de validation sur tes affirmations. Sont-elles vraies? Est-ce assuré qu’en concrétisant/réalisant/touchant tu seras, feras et auras ce que tu supposes?

Tes vrais désirs et aspirations sont liés à des gains et bénéfices durables…

 

Si tu avais une baguette magique?

Que ferais-tu, pour réaliser ton souhait, si tu avais une baguette magique? Prends le temps de découvrir ce que tu modifierais ou changerait sur-le-champ dans l’optique de concrétiser ton objectif. Ça peut être tout simple comme souhait, ou très important, l’important est d’identifier ce que tu voudrais voir se modifier instantanément.

Ainsi tu viens d’identifier ton talon d’Achille… Ce qui t’as possiblement empêché de concrétiser tes visions les plus grandes à ce jour. Garde bien présent ce souhait car c’est le maillon de ton processus que tu dois veiller à renforcir.

 

En terminant, utilise la période estivale, les vacances, les bris de routines pour te créer de nouvelles habitudes de vie afin d’être dans un état plus audacieux, positif et orienté vers le succès!

J’ai mal à mes valeurs

w-a-t-a-r-i-344837

 

Quand on vit un conflit intérieur, qu’on a mal et qu’on se sent mal, c’est souvent que nous sommes en plein conflit de valeurs. Nos valeurs sont les fondements de qui nous sommes elles sont nos racines. Sans nos valeurs, nous perdons toute notre essence. Nos valeurs dictent nos pensées, nos comportements, nos paroles; elles sont le filtre par lequel nous bâtissons nos perceptions du monde. Selon nos valeurs nous déterminons ce qui nous semble juste, bon, bien, mal, laid ect… Au nombre de 12 à 15, nos valeurs font partie intégrante de l’être que nous sommes.

Valeurs fondamentales

Parlons maintenant de nos valeurs essentielles, nos valeurs-phares. Ce sont les valeurs les plus importantes pour nous, celles par lesquelles tout se joue pour nous. Bien que très longtemps les mêmes, celles-ci sont parfois en mouvance lors d’étapes de vie ou de bouleversements. Lorsque deux valeurs; une fondamentale et une «régulière» sont en contradiction, la valeur fondamentale l’emporte et la situation se règle d’elle-même. Lorsque deux valeurs fondamentales sont en contradiction; aie! Conflit de valeurs! Car ces deux valeurs ont toutes deux un besoin et un désir criant d’être honorées et de définir votre pensée, vos actions.

Par exemple, lors de ma formation en coaching et à l’aube de faire ma transition de carrière, deux valeurs fondamentales à cette époque se sont affrontées; Liberté et Sécurité. Mon fort désir de voler vers de nouveaux horizons, de découvrir et d’explorer se confrontait à mon besoin d’être appuyée, encadrée et en zone de confiance. Sans avoir identifié que mon mal-être venait de ce conflit de valeurs, j’aurais pu rester paralysée et inconfortable très longtemps… En identifiant les valeurs au cœur du conflit, j’ai pu créer un environnement favorable à ce que mes deux valeurs coexistent dans cette transition de carrière.

Changement de valeurs

Il arrive, comme je vous l’ai partagé plus tôt, que des valeurs changent de place sur votre échelle. Attention, il presque impossible qu’une valeur que vous possédez disparaisse complètement. Ce qui se passe souvent, c’est qu’une valeur monte en importance et deviennent fondamentale en remplaçant une valeur qui elle prendra une place plus basse dans votre échelle. Il arrive aussi que nos valeurs se transforment subtilement par nos expériences de vie et notre intelligence émotionnelle qui se développe. Par exemple, il pourrait arriver que la valeur Justice devienne la valeur Équité pour vous. Que la valeur Liberté devienne Indépendance. Que la valeur Fidélité devienne Engagement. Nos valeurs sont en mouvance tout comme nous sommes en évolution. L’objectif n’est pas de figer nos valeurs mais de les découvrir, les reconnaitre et les honorer dans nos vies quotidiennes.

Valeur de vie, valeurs d’affaires

Lorsque nous sommes entrepreneur, nous donnerons une partie de notre essence à notre entreprise, à notre projet d’affaires. C’est ainsi que naitra les fondements de l’entreprise et qu’elle prendra vie. Les valeurs d’entreprise permettent de rallier, de connecter et d’exprimer la mission et la philosophie d’affaires. Sans valeur, l’entreprise non plus n’existe pas, elle n’a pas d’essence unique. Lorsque l’entreprise grandit et croît, tout comme l’humain elle modifiera peut-être ses valeurs sans toutefois les changer toutes, ce sera plutôt une actualisation ou une redéfinition du rôle de l’entreprise dans son marché, de sa vocation.

Encore aujourd’hui les Cirque du Soleil, Apple et Tesla portent haut et fort les valeurs des visionnaires fondateurs.
Nos valeurs sont notre fondement. Elle sont là pour nous habiter, pour exprimer notre nature et nous donner une couleur, une essence unique. Découvrons notre nature, honorons nos valeurs.

Le leadership authentique, pourquoi?

Paru dan PAX Magazine, avril 2017 , Vol. 4, No 3

 

 

Par Mélissa Miron

Coach de succès – Conférencière – Formatrice

 

Après avoir énoncées les bases du leadership et de son importance dans nos vies professionnelles, je vous propose de développer votre leadership dans un cadre plus authentique et humain.

 

L’authenticité est la qualité de ce qui est fidèle à l’original, aux valeurs intrinsèques. Lorsque vous choisissez d’être plus authentique, vous prenez la route qui ramène à vos motivations profondes et votre essence unique, de ce qui vous fait vibrer et qui est essentiel selon vous. Expert en leadership et vulgarisateur hors-pair, Simon Sinek propose la façon la plus efficace selon moi de développer un leadership auhtentique dans son livre Start with why.

 

«People don’t buy what you do, they buy WHY you do it» – Simon Sinek

 

Dans toute votre grande sphère de vie professionnelle, vous êtes en constante position de vous faire acheter; par un futur employeur lors d’une entrevue, par vos collaborateurs pour un nouveau projet, par des fournisseurs, des collègues et bien évidemment par vos clients. Le principe puissant et simple avancé par M. Sinek est de mettre à l’avant plan votre pourquoi (why) qui est en fait la motivation profonde qui vous pousse à faire ce que vous faites, désirez ce que vous voulez accomplir, réaliser ou contribuer dans la société. Notre pourquoi est souvent tellement profond et évident pour nous, que nous croyons qu’il transparaitra automatiquement. Rien n’est plus faux. Ce qui est pure évidence pour l’un est totalement banal pour l’autre.

 

Trouver son pourquoi

 

Tout d’abord il importe de prendre le temps de trouver le pourquoi lié à votre poste, votre offre de services ou le pourquoi du projet dont il est question. Le pourquoi est la raison d’être, la motivation puissante qui alimente votre réflexion, vos actions, votre désir de réaliser ce qui est en cours. Le pourquoi est souvent si simple que nous cherchons trop loin, trop de grandes explications. Le pourquoi est l’étincelle de votre bougie d’allumage que vous désirez partager aux autres pour les éclairer et les attirer à vous afin qu’ils partagent et contribuent à votre réalisation.

 

Le gant renaissance
Prenons l’exemple de Mme Danièle Henkel et de son leadership authentique. Figure emblématique du succès, de la réussite et de l’authenticité au Québec, Mme Henkel s’est d’abord bâti une entreprise basée sur la conception du gant renaissance. Ce gant exfoliant a été distribué dans la grande majorité des salons d’esthétiques Québecois et il est devenu emblématique du fait de prendre soin de soi, de nettoyer, exfolier et régénérer notre peau. Un gant, pensez-y. Un simple gant face à des milliers d’esthéticiennes offrant des soins qualifiés en institut. Et ces mêmes professionnelles ont adoptées le simple gant et l’ont vendu à des dizaines de milliers de clientes qui allaient repousser leur visite en institut grâce à ce gant… Pourquoi?

 

C’est en effet grâce au pourquoi de Mme Henkel que cela s’est produit. Ayant émigré quelques années auparavant au Canada, Mme Henkel constatait à quel point nos saisons avaient un effet brutal sur nos peaux. Dans ces mêmes mois, Mme Henkel avait un peu le mal du pays et elle repensait à ce qu’elle gardait comme plus doux souvenirs de son enfance au Maroc et en Algérie; entre autre l’expérience tellement unique des Hammams du Magrheb. C’est par désir d’amener un peu de sa terre natale aux Québecoises que Mme Henkel a posé les premières pierres d’un empire des plus puissants du Québec de nos jours. Elle a mis de l’avant son pourquoi et le reste a fait l’histoire.

 

«People don’t buy what you do, they buy who you are» – Mélissa Miron

 

Depuis quelques temps j’ai même poussé encore plus loin le concept du pourquoi de M. Sinek car au fond, notre pourquoi ramène à nous, à qui nous sommes et ce qui fait de nous un être unique. Nous pouvons donc sans hésitation conclure que le leadership authetnique repose sur le fait que les gens n’achètent pas ce que vous faites (service, produit, compétence) ils achètent qui vous êtes (vos pourquoi, votre personnalité, vos aspirations).

 

Les deux libres best-sellers publiés par Mme Henkel en témoignent d’eux-mêmes seulement par leurs titres; Quand l’intuition trace la route (2013) et Au cœur de mes valeurs (2015)

 

La route du leadership authentique vous ramène à l’intérieur de vous pour ensuite vous permettre de rayonner à l’extérieur autour de vos plus vraies et sincères lumières.

 

 

Et si tout était possible

impossible-400x300

 

Par Mélissa Miron

Coach de succès – Conférencière – Formatrice

 

Si tu avais une baguette magique, tu feras quoi tout de suite, maintenant? Voici comment je débute certaines rencontres de coaching avec des clients désireux de retrouver la flamme  envers leur entreprise ou de mieux cibler ce qu’ils veulent développer pour la suite de leur développement d’affaires. Dans ta carrière, ta vie personnelle, pour ta retraite et pour tout ce que tu vis, tu peux te le demander. Simple et ludique, cette question donne du fil à retorde plus souvent qu’on ne le croit… Toi, que ferais-tu si tu avais une baguette magique?

 

Trop souvent, l’adulte raisonnable que nous sommes devenus est si campé dans les obligations et le réalisme cartésien de ses jours qu’il en oublie de rêver, de croire, d’oser. On en vient tous à un moment ou l’autre à penser que la vie se résume à faire de son mieux dans le train-train quotidien et à croire que tout le monde est un peu mal dans sa vie, mais qu’il en est ainsi.

 

La magie de l’enfance

À un spectacle de magie récemment avec la classe de mon fils nous étions tous captivés par les tours et illusions qui se passaient devant nos yeux à l’aide de la formule prononcée par le fameux magicien. Voir à quel point les enfants étaient captivés par le spectacle et la mise en scène (à la recherche de la fameuse baguette perdue) et qu’ils suivaient avec intérêt le fil de l’histoire était fascinant. Toutefois ce qui l’était encore plus, c’était de voir les quelques adultes présents les yeux écarquillés, le front plissé et la bouche serrée de scepticisme chercher le truc, l’arnaque derrière toute la mise en scène. Aucun enfant ne doutait de la magie. Tous les adultes doutaient de la magie. Pourtant… 6 colombes sont apparues, des foulards on changés de couleur et des objets ont changés de place sous nos yeux! Comment cela se fait-il? Il semble qu’il ait perdu leur capacité à rêver grand?

 

«The sky is NOT the limit»

Tu connais sûrement le fameux adage voulant que le ciel soit la limite, et bien moi je l’ai modifié pour enlever toute contrainte et toute limite. Depuis plusieurs années j’ai la profonde croyance que même le ciel n’est pas la fin des possibilités. Car en fait, n’est impossible que ce que l’on croit l’être. Mark Twain disait; «Ils ne savaient pas que c’était impossible alors ils l’ont fait». Souvent le bruit des autres, le scepticisme nuit au rêve. Si tu avais vu les adultes au spectacle de magie se regarder entre eux du coin de l’œil, tu aurais constaté à quel point le fait qu’il est important pour l’adulte de rester dans le rang. Tu aurais aussi été impressionné par chaque enfant qui regardait droit devant lui le spectacle, s’en remettant totalement à la magie.

 

Le principe derrière la fameuse question Si tu avais une baguette magique, tu feras quoi tout de suite, maintenant? est simple et thérapeutique; pour la majorité des adultes, un scénario fantaisiste ou ludique doit être crée afin de les ramener à la capacité de voir au delà de ce qu’ils connaissent déjà, de leur perception de ce qui est possible. C’est comme si le fait de se prêter au jeu de la magie ouvrait une porte très lourde et poussiéreuse, la porte d’une pièce peu visitée récemment.

 

Faire tomber les limites

L’astuce principale pour rêver et créer ta vie idéale est de faire tomber les limites que tu t’imposes et que la société t’a peut-être apprises. Steve Jobs l’a fait, Walt Disney l’a fait, Elon Musk le fait présentement, ils sont des centaines, des milliers, des millions à le faire à plus ou moins grande échelle. La mère qui croit aux capacités de son fils malgré son TDAH ou son sydrôme asperger, l’entraîneur qui croit au potentiel de victoire de son équipe malgré une série de défaites, celui qui recherche un emploi et continue après des dizaines de refus et je pourrais continuer ainsi longtemps.

Trouver ses modèles

Cessons de nous regarder du coin de l’œil afin que personne de ressorte du rang. Cesse de nommer toutes les raisons qui pourraient ne pas fonctionner et trouve LA raison pourquoi tu pourrais y croire. Autour de toi et dans la société, trouve tes modèles qui t’inspirerons à plus et qui te permettront de retrouver ton esprit d’enfant. Trouve ta formule magique, cette phrase que tu te répèteras tel un mantra motivant afin de partir à la recherche de la baguette magique perdue.